La marque coréenne samsung galaxy x

Si les débats sur le nom du téléphone éclairé durent ? On ne sait toujours pas si ce sera le Galaxy F ou le Galaxy X, il paraitrait qu’il y ait moins de soupçons quant au fait qu’il soit équipé de la 5G. Si on y croit, c’est en grande partie dû au fait que la marque équipera en toute vraisemblance son Galaxy S10 de la 5G. Le téléphone éclairé pliable de samsung est parmi les plus attendus du MWC et on a entre nos mains quelques informations le concernant. Il paraitrait ainsi qu’il se développe en 4 teintes différentes mais que la 5G ne soit pas disponible sur toutes les variétés du téléphone éclairé. On en sera plus le 20 février, date à laquelle la marque a prévu de dévoiler son téléphone éclairé pliable pour donner un échantillon de ce qu’on verra au MWC. Après de différentes rumeurs d’une possible apparition d’un téléphone éclairé pliable, il s’avère que sa sortie devrait se réaliser attendre jusqu’en 2020. Et pour cause, la marque souhaiterait anticiper du mieux possible l’arrivée de son téléphone éclairé pliable en présentant quelque chose de bien différent de ce qu’il y a chez les concurrents. Comme la 5G sera très sans aucun doute bien établie d’ici la date de sortie présumée du téléphone éclairé pliable, il y a de grandes probabilités pour qu’elle y soit intégrée. Xiaomi. Téléphone éclairé pliable trois xiaomi. Très peu de choses sont renommées de son téléphone éclairé pliable à part qu’il se plie en deux endroits différents et qu’il devrait avoir un écran OLED. Ces quelques informations ont été obtenues d’une courte vidéo publiée sur les social medias par la marque elle-même. Le fabricant asiatiques de cellulaires mobiles est très attendu avec son Mi MIX 3 qui est déjà équipé de la 4G mais dont des variétés en 5G ne sauraient attendre à être proposées. Il se pourrait donc que la marque ait également décidé d’intégrer la technologie 5G à son téléphone éclairé pliable. Voir notre guide d’achat Xiaomi. Motorola. Téléphone éclairé pliable motorola. Là aussi, tout ce que nous avons vient de spéculations. La marque détenue par Lenovo plancherait sur un téléphone des plus agréable dont le nom de code est Odin et qui devrait s’appeler Motorola Z4 car il est admiré comme le grand frère du Motorola Z3. Ce téléphone éclairé devrait insérer la 5G. Il est par conséquent permis de penser que le Razr V4 qui se veut être une version nettement développé du Razr ( un téléphone à clapet qui avait fait fureur dans les années ) intègre aussi la 5G. Ce téléphone devrait se transformer, une fois plié, en un téléphone éclairé plus petit.

La marque coréenne samsung

Le Galaxy X est le premier téléphone cellulaire avec écran pliable de la marque coréenne samsung. Après des années à attendre, le rêve s’est enfin concrétisé. L’histoire du Galaxy X débute en 2011 quand la marque coréenne samsung évoque pour la toute première fois un projet de téléphone cellulaire pliable. Après des années de fuites et de rumeurs, le constructeur coréen a au final levé le voile sur un premier prototype fonctionnel le 7 novembre 2018. On ne connaît pas encore le nom que la marque coréenne samsung a choisi pour le téléphone cellulaire. D’après les fuites, la marque coréenne samsung aurait choisis la dénomination X à l’occasion des dix ans de la gamme Galaxy. Attention, le Galaxy X pourrait aussi s’appeler Galaxy F, pour foldable ( pliable ). Pour le moment, le mystère reste entier. La marque coréenne samsung Galaxy X, fiche technique. Le Galaxy X devrait proposer des compétences dignes d’un téléphone cellulaire de qualité. On peut s’attendre à y retrouver une fiche technique identique à celle du Galaxy S10. Du reste, la marque coréenne samsung aurait décidé d’équiper le Galaxy X de deux batteries de 2200 mAh chacune pour une possibilité complète de 4400 mAh. En octobre 2018, la marque coréenne samsung a au final dévoilé par erreur des informations sur le Galaxy X pliable. Il est équipé du SoC Snapdragon 855, une puce gravée en 7nm, couplé à un NPU, un coprocesseur neural. De ce positionnement, Qualcomm s’avère se promener dans la même direction que Huawei et ses Kirin, avec un gros focus sur l’intelligence artificielle. Aux dernières toutes nouvelles, le Galaxy X ne devrait pas avoir de capteur d’empreintes sous l’écran, contrairement au Galaxy S10. La raison est la suivante, la technologie d’écrans OLED flexible ne est pas suffisamment au point pour le permettre. Du reste, le Galaxy X profiterait de 512 Go de stockage interne, de 12 Go de RAM, d’un port double sim et est disponible en coloris Argent. Une variante limitée pourrait même être compatible 5G. C’est aussi le cas du Galaxy S10.

Samsung Galaxy X, à la mode et écran

Le prototype dévoilé par la marque coréenne samsung est outillé d’un géant écran Infinity Flex pliable de 7, 3 pouces. Entièrement déployée, la dalle dispose d’une définition de 1536 x 2152 pixels pour un taux de 5 : 7 avec une gravité de 360 pixels. Une fois replié, l’écran ne mesure plus que 4, 6 pouces et profite d’un taux d’écran de 21 : 9, d’une définition de 840 × 1960 pixels, ce qui correspond à une gravité de pixels de 420 dpi. Nous avons par ailleurs pu admirer le à la mode du Galaxy X à travers un concept vidéo. La chaîne YouTube Concept Creator s’est basée sur les infos officielles pour nous le présenter. Lets Go Digital a également partagé de nouveaux visuels par la même occasion. La marque coréenne samsung a en effectivement tenu à révéler la fiche technique de l’écran pliable du Galaxy X, lors de la production préliminaire. D’après une fuite, l’écran du Galaxy X risque de se montrer bien fragile. Aucune protection type Gorilla Glass ne s’avère prévue par le constructeur. Le moindre choc pourrait le briser. Lors de la conférence, la marque coréenne samsung s’est contenté de noter que l’écran est super fin, fin et durable. Le Galaxy X est aussi équipé d’un écran secondaire, dédié aux notifications, qui devrait fonctionner comme n’importe quel téléphone cellulaire. Il devrait quant à lui profiter de la technologie Force Touch comme les iPhone : il sera donc sensible à la pression de vos doigts. La firme promet que son téléphone cellulaire pliable Galaxy X pourrait remplacer les tablettes tactiles. Son produit va transformer toute l’industrie du téléphone cellulaire dans les années à venir, pense le constructeur.

Samsung Galaxy X, interface logicielle

L’interface Android du Galaxy X est déjà prête, après des années de développement. J’ai besoin d’avoir la conviction que nous disposons la meilleure expérience utilisateur lorsque nous lançons une nouvelle catégorie, expliquait DJ Koh lors du MWC 2018. Conçue en colaboration avec Google, l’interface Android s’adapte parfaitement à la révolution des écrans flexibles, promet la marque coréenne samsung. Vous pourrez ainsi débuter la lecture d’un vidéo sur l’écran replié et la finir sur l’écran déplié. Lors du déploiement de l’écran, la réalisation va automatiquement passer en mode grand format, explique Google. Avec une fonctionnalité intitulée fenêtre multi-active, vous pourrez aussi communiquer jusqu’à 3 outil en simultané sur l’écran déplié. Avec ces options, la marque coréenne samsung veut faire du Galaxy X un site idéal pour augmenter votre productivité, à la manière des Galaxy Note, une gamme orienté professionnelle.

Le samsung Galaxy X face à la concurrence

La marque coréenne samsung n’est pas la seul personne constructeur à anticiper un téléphone cellulaire pliable. Huawei prépare lui aussi un téléphone cellulaire pliable et pourrait le sortir dès début 2019. LG, OPPO, Lenovo prépareraient eux aussi des téléphones de nouvelles générations flexibles. Même Apple aurait actuellement un iPhone pliable dans les tuyaux. En somme, les téléphones de nouvelles générations pliables risquent d’être la prochaine révolution dans l’industrie du mobile et être la grande tendance à l’avenir. Ces objets être produits en quantité très limitée et réservés à une poignée d’utilisateurs fortunés. Cependant, si les opinions sont positifs et que ce à la mode spectaculaire offre une réelle utilité, alors les téléphones de nouvelles générations pliables peu à peu devenir la norme. La marque coréenne samsung a par ailleurs été devancé par Rouyou Technologies, un fabricant asiatiques peu connu, qui a présenté le FlexPai, un téléphone cellulaire à pliable à 1140€.