Apple Iphone XR – 4.7″ – Bleu

En 2007, avec son, premier portable proposant un grand écran digital et une interface intuitive, Apple a défini les silhouette du téléphone intelligent. L’iPhone d’aujourd’hui n’a toutefois plus grand-chose à voir. Apple propose plusieurs exemplaires, avec différentes tailles d’écran, mais il est resté fidèle à sa ligne de conduite initiale, vendre assez cher des outils premium. La gamme actuellement disponible sur le site Internet du constructeur est limitée à cinq exemplaires ( voir ci-après ), mais des plus anciens comme le SE, le 6S et le 6S Plus sont toujours disponibles chez certains revendeurs. A savoir que les sont devenus étanches depuis l’iPhone 7. Cette caractéristique est à prendre en compte, car elle permet de déstresser au quotidien.

Détails du produit
  • Ecran 4.7″ IPS rétroéclairé par LED, Retina HD (1334 x 750 pixels)
  • Mémoire RAM 2 Go – Stockage 64 Go
  • Appareil photo Arriere 12 MégaPixel ( Ouverture ƒ/2,8), Zoom numérique: jusqu’à 5 x / Appareil Avant 7 MégaPixel (Ouverture ƒ/2,2) Retina Flash, HD 1080p
  • Systéme d’exploitation iOS 11
  • Processeur: Apple A11 Bionic, Hexa-core 2.06 GHz
  • Garantie 1 An

Je le veux!

 

L’OS est rapide et appréciable mais c’est une prison dorée. IOS vous enferme ainsi dans sa logique et vous soyez enchaîné à un appareil et à son unique interface. Votre choix de personnalisation est réduit à zéro et votre bureau se transforme directement en une succession de programmes qu’il faut absolument ranger sous peine d’être totalement perdu. Après plusieurs mois avec iOS, nous pouvons aussi imaginer une certaine lassitude à toujours avoir la même interface. Avec iOS, vous perdez donc notamment votre liberté de changer. Android tranquillise car il offre constamment des options et de nouvelles façons de personnaliser votre mobile. La rigidité d’ios me frustre un peu. Nous préferons en effet que la technologie s’adapte à nos désirs et non l’inverse. Or, c’est ce qu’iOS neuf tend à faire. L’absence de widgets est aussi très regrettable sur iOS.

Aussi rapide et intelligent qu’est iOS neuf, ce n’est pas le servir que de l’utiliser sur l’iPhone 6s Plus. Il est donc très compliqué avec une seule main de manipuler son portable et d’accéder là ou l’on veut sur l’écran. L’assistance d’un bouton retour en bas de l’écran aurait aussi été beaucoup bienvenue en lieu et place de la flèche en haut à gauche difficilement accessible ou du bouton Home qui vous ramène illico presto à l’écran d’accueil. Si l’on tient le portable dans la main droite, c’est même le pire emplacement possible pour un bouton retour. Bien sûr, un double tap sur le bouton d’accueil offre l’écran en direction du bas mais il réduit aussi l’affichage.